citation

Image du Blog carteries.centerblog.net

"A défaut de comprendre qui nous sommes et d'où nous venons, je ne pense pas que nous puissions réellement progresser " Louis B. Leakey

jeudi 29 décembre 2011

Bonne année !


 
A l'occasion de la nouvelle année, je vous présente mes meilleurs voeux de bonheur, de joie, de santé, d'amour, de prospérité, d'abondance.
Comme le soleil n'attend point les prières et les flatteries pour se lever, mais soudain resplendit et par tous est salué
Toi aussi, n'attends point les applaudissements, les murmures et les louanges pour bien faire
Mais de ta propre volonté, répands les bienfaits et, à l'égal du soleil, tu seras aimé.
Pensée d'Epictète

Voici aussi un texte que j'apprécie énormément et que je partage avec vous. Beaucoup le connaisse déjà, on le trouve sur de nombreux blogs et sites mais pour ceux qui ne l'ont jamais lu, je suis sûre qu'ils seront contents de le découvrir.

ALLÉGORIE
Extrait de Astrologie karmique, Tome 1 – Nœuds de la Lune et Réincarnation - Martin Schulman

C'était le matin, Dieu se tenait devant ses douze enfants et il planta en chacun d'eux une semence de vie humaine. Ils se présentèrent à lui un par un pour recevoir les dons qui leur étaient respectivement assignés.

« A toi, Bélier, je donne ma semence le premier pour que tu aies l'honneur de la mettre en terre. Chaque graine plantée te permettra de récolter un million d'autres graines. Tu seras le premier à pénétrer sur le sol de l'esprit humain avec Mon idée. Mais ce n'est pas ton affaire d'entretenir cette idée, ni de t'interroger à son propos. Ta vie est dans l'action et la seule tâche qui t'incombe est de commencer à rendre les hommes conscients de Ma Création. Pour la bonne marche de ton travail, Je te donne la vertu de l'Estime de soi. »
Tranquillement, le Bélier retourna à sa place.

« A toi, Taureau, Je donne le pouvoir de rendre la semence substantielle. Ton travail est de la plus haute importance, il demande toute ta patience car tu dois achever tout ce qui a été entrepris, au risque de voir les graines emportées par le vent. Tu ne dois ni douter, ni changer d'idées en cours de route, non plus que dépendre des autres dans le travail que Je t'ai destiné. Pour cela, Je te fais don de la force. Use-en avec sagesse. »
Et le Taureau retourna à sa place.

« A toi, Gémeaux, Je donne les questions sans réponses de façon à ce que tu puisses donner à tous les hommes la compréhension de ce qu'ils vivent autour d'eux. Tu ne sauras jamais ils parlent et écoutent, mais dans ta quête de la réponse tu trouveras mon cadeau : la Connaissance. »
Et le Gémeaux retourna à sa place.

« A toi, Cancer, Je donne la tâche d'enseigner l'émotion aux hommes. Mon idée pour toi est de provoquer leurs rires et leurs larmes, pour que ce qu'ils vivent et pensent crée la plénitude au-dedans d'eux. Pour cela, Je te fais don de la famille afin que ta plénitude puisse la rendre prospère. »
Et le Cancer retourna à sa place.

« A toi,  Lion, Je te donne la tâche d'étaler aux yeux du monde Ma Création dans tout son état. Mais tu dois te méfier de la fierté et toujours te souvenir qu'il s'agit de Ma Création, et non de la tienne. Si tu l'oublies, les hommes te mépriseront. Tu trouveras de grandes joies dans le travail que Je te donne si tu l'accomplis parfaitement. Pour cela, tu dois avoir le don de l'honneur. »
Et le Lion retourna à sa place.

« A toi, Vierge, Je te demande de juger ce que l'homme a fait de Ma Création. Tu dois examiner son comportement avec attention et lui rappeler ses erreurs de façon à ce qu'à travers toi, Ma Création soit accomplie. Pour cela, Je te donne la Pureté de l'Esprit. »
Et la Vierge retourna à sa place.

« A toi, Balance, Je donne la mission de servir, pour que l'homme puisse être attentif à ses devoirs envers les autres. Il doit apprendre la coopération autant que la capacité de réfléchir à l'autre face à ses actes. Je te mettrai partout où règne la discorde et pour tes efforts, Je te fais don de l'Amour. »
Et la Balance retourna à sa place.

« A toi, Scorpion, Je donne une tâche très difficile. Tu auras la capacité de connaître l'âme des hommes, mais Je ne te permets pas de parler de ce que tu apprends. Tu seras souvent attristé de voir les choses telles qu'elles sont, cela te détournera de Moi et te fera oublier que ce n'est pas Moi mais la perversion de Mon idée qui cause ta douleur. Tu verras si bien l'homme que tu finiras par le voir comme un animal et tu lutteras tant au fond de toi contre ses instincts que tu perdras ton chemin, mais lorsque tu reviendras vers Moi, Scorpion, J'ai pour toi le don suprême de la Détermination. »
Et le Scorpion retourna à sa place.

« Sagittaire, Je te demande de faire rire les hommes, car leur incompréhension de Mon idée les rend amers. A travers leurs rires, tu dois leur donner l'espoir qui les ramènera vers Moi. Tu toucheras ainsi de nombreuses vies, mais seulement pour un temps, et tu connaîtras chaque fois l'inquiétude. A toi, Sagittaire, Je fais don de l'Abondance infinie que tu pourras répandre jusqu'à atteindre chaque coin sombre et y apporter la lumière. »
Et le Sagittaire retourna à sa place.

« De toi, Capricorne, J'attends le labeur de ton front, pour que tu puisses enseigner le travail aux hommes. La tâche n'est pas facile, car tu ressentiras les travaux de l'homme peser sur tes épaules ; mais pour la contrainte de tes fardeaux, Je mets la responsabilité de l'homme entre tes mains. »
Et le Capricorne retourna à sa place.

« A toi, Verseau, Je donne la conception du futur, pour que l'homme puisse dépasser ses limites. Tu connaîtras la douleur de la solitude, car Je ne t'autorise pas à personnaliser Mon Amour. Mais, pour ouvrir les yeux de l'homme à d'autres possibilités, Je te fais don de la Liberté, elle te permettra de continuer à servir l'humanité lorsque cela est nécessaire. »
Et le Verseau retourna à sa place.

« A toi, Poissons, Je donne la tâche la plus difficile de toutes. Je te demande de prendre sur toi toutes les misères de l'homme et de les retourner. Tes larmes doivent devenir les Miennes. La tristesse que tu absorbes représente l'effet de l'incompréhension de Mon idée par l'homme, mais tu dois lui apporter la compassion pour qu'il essaie à nouveau. Pour cette tâche si difficile, Je te fais le don le plus merveilleux de tous. Tu seras le seul de mes douze enfants à Me comprendre. Mais ce don de compréhension n'est réservé qu'à toi seul, Poissons, car si tu essaies de la communiquer à l'homme, il ne voudra pas t'écouter. »
Et le Poisson retourna à sa place.



Alors Dieu dit : « Chacun d'entre vous possède une partie de Mon Idée. Vous ne devez pas commettre d'erreur dans leur interprétation, ni désirer négocier ces parties entre elles. Chacun de vous est parfait, mais vous ne le saurez que lorsque vous serez UN. Alors, toute Mon idée sera révélée à chacun d'entre vous. »

Une fois seul, chaque enfant décida de faire de son mieux avec le don reçu. Mais chacun ne comprit complètement sa tâche ou son don, et quand ils retournèrent vers Dieu très embarrassés, il dit :

« Vous croyez tous que le don des autres est meilleur que le vôtre. Je vous permettrai donc de les échanger ».
Et chaque enfant connut l'extase pendant un instant, en considérant toutes les possibilités de sa nouvelle mission.
Mais Dieu sourit et dit : « Vous Me reviendrez plusieurs fois pour Me demander d'être délivrés de votre mission et chaque fois Je devrais accéder à votre désir. Vous traverserez un grand nombre d'incarnations avant d'achever la mission initiale que J'ai prescrite à chacun. Je vous donne un temps infini pour y arriver, mais vous ne pourrez être avec Moi qu'une fois que cela sera fait. »


mardi 20 décembre 2011

Lunaison Capricorne : Nouvelle Lune le 24 décembre 2011 - Où en sommes-nous dans notre ascension ?

Nous fêterons Noël cette année sous une Nouvelle Lune à 2°34 Capricorne qui débutera à 18 h 07 UT.

A partir du solstice d’hiver qui a aura lieu le 22 décembre, les jours rallongeront progressivement et la lumière continuera à croître jusqu’au solstice d’été.

C’est une période joyeuse, pleine d’espoir qui exprime un regain d’énergie divine en chacun de nous. C’est une période pour apprendre à mieux s’aimer, à mieux s’aimer soi-même mais aussi à mieux s’aimer les uns les autres et exprimer une plus grande compassion.


Le Capricorne est le dixième signe du zodiaque. Signe féminin, cardinal, de Terre, il symbolise l'ambition, la patience, la prudence, la persévérance. C’est un être au tempérament assez rigide, sérieux, ambitieux qui a un sens très aigu de ses responsabilités. Il sait s'organiser et faire preuve d'endurance dans tous les domaines s'il y trouve un intérêt. Sa patience et son sens de la discipline lui permettent d'acquérir le savoir et d'en faire un bon usage. D'un tempérament assez froid, réservé mais néanmoins très sensible, le Capricorne affiche rarement ses sentiments et émotions au grand jour. Le natif du Capricorne est en un homme droit qui respecte les lois tout comme ses engagements.

La carte du ciel montée pour Paris (France) indique que la Nouvelle Lune a lieu en Maison 6 avec un Ascendant à 29° Cancer.
Elle forme de nombreux aspects : conjonction à Pluton 7°04 Capricorne, sextile décroissant à Neptune 28°42 Verseau-Chiron 2° Poissons, sextile croissant à Saturne 27°48 Balance, carré décroissant à Uranus 0°44 Bélier, trigone décroissant à Jupiter stationnaire 0°22 Taureau conjoint Lune Noire moyenne 0°54 Taureau



Le mode cardinal et l'élément Terre dominent lors de cette Nouvelle Lune
Toutes les planètes sont situées dans l'hémisphère occidental à l'exception de Jupiter en élévation dans le thème (au Milieu du Ciel) qui s’apprête à reprendre sa marche directe et Mars 18°09 Vierge en Maison III, isolé dans le thème ne faisant qu'un aspect de carré à l'axe des nœuds lunaires.

Cette lunaison donne une nouvelle impulsion à la réalisation de notre être, de notre essence. C’est un bon moment pour nous interroger sur la façon dont nous la matérialisons et dans quel but. Comment devenir un être accompli, nous éveiller à notre propre divinité ?

Dans la maison 6, secteur du travail quotidien, de l’hygiène et de la santé mais aussi du perfectionnement et de l’amélioration de soi, on a à cœur d’assumer nos responsabilités, à tenir nos engagements, on a envie de se rendre utile.
Les aspects formés par la Nouvelle Lune indiquent que nous sommes capables de nous remettre en question, d’user de notre faculté de discernement, de maîtriser nos émotions. La volonté et les sentiments prédominent lors de cette Nouvelle Lune dont l’énergie nous rend entreprenants, dynamiques, capables d’initiatives, de prendre des risques, d’agir de façon décidée, efficace et concrète avec beaucoup de sens pratique, honnêteté et générosité, en prenant l’autre en considération dans nos choix, en développant souplesse et action, adaptabilité et absence d’hésitation. On privilégie la création, la conception, l’approfondissement dans un souci de service à autrui.
Veillons à ne pas laisser les désirs des autres nous asservir ni être à la merci de leurs émotions et états d’âme et n’hésitons pas à instaurer nos limites personnelles ce qui évitera tous malentendus ou différents.

Saturne, maître de cette lunaison est en aspect harmonique avec la Nouvelle Lune (sextile) ainsi qu’à Neptune-Chiron (trigone) mais en carré à Vénus 4°55 Verseau et en opposition à Jupiter conjoint Lune Noire 0° Taureau

L'opposition Saturne-Jupiter - les deux planètes de la conquête, du social, des buts que l'on poursuit, de l'intégration sociale - s'est reformée en décembre et persistera jusqu'en février sans redevenir exacte puisque Jupiter reprend sa marche directe dès le 25 décembre.
Pour en savoir plus sur cette opposition Saturne-Jupiter, je vous ramène à mon article publié en mars dernier, lors de la troisième et dernière opposition qui a eu lieu le 28 mars 2011 : « Osons le changement ! L’Opposition Jupiter-Saturne : fin de l’hémicyclecroissant. Après l’inspiration, voici venue l’expiration »

Jupiter reprendra sa marche directe le 25 décembre, le lendemain de la Nouvelle Lune. Ainsi, à compter de Noël, toutes les planètes seront en marche directe.
Après avoir repensé nos points de vue, nos croyances, révisé notre sens de participation sociale lors de la phase rétrograde nous allons pouvoir donner maintenant une nouvelle dimension sociale à notre existence.
Conjoint à la Lune Noire et carré à Vénus, Jupiter en Taureau pourrait toutefois accroître notre avidité, exacerber notre besoin de posséder, d’avoir toujours plus, accentuer notre peur de manquer, notre peur du vide tant matériel qu’affectif.

La lune Noire restera dans le signe du Taureau environ 9 mois. Durant ce transit, il est possible que s’accentuent les revendications dans le domaine de l’agriculture sans doute liées à la réforme de la politique agricole commune qui doit entrer en vigueur à compter du 1er janvier 2014. Une mutation dans l’organisation du travail mais aussi dans le secteur immobilier est également à envisager.

L’opposition Jupiter - Saturne va sans doute permettre de maintenir un statu quo au plan social et économique, d’éviter tout excès, tout débordement, au moins jusqu’à la fin de l’hiver.

Vénus qui termine son carré à cette opposition, en Verseau et en Maison 7, est aussi en sextile à Uranus ce qui peut favoriser les compromis, les négociations, les relations si on se montre conciliant, créatif et ingénieux.

Peut être aurons-nous à cœur de développer notre altruisme et des valeurs plus universelles ?

La conjonction Neptune-Chiron en Maison 8, en aspect harmonique à l'opposition Jupiter-Saturne (sextile à Jupiter, trigone à Saturne) devrait en effet nous amener à une ouverture de cœur, à manifester notre foi, nos idéaux, notre compassion, notre créativité avec sérieux, optimisme, lucidité et générosité.
Nous pourrions ressentir en nous une force intérieure qui nous éveille à plus d'authenticité, nous révèle à qui nous sommes, des êtres divins, des dieux en devenir ayant le pouvoir de créer une force d'amour capable de transformer le monde. Cette énergie nous pousse à dissoudre en nous nos vices, nos pensées malsaines, destructrices, nos préjugés, à purifier notre nature humaine, nous élève au dessus de nos vieilles mémoires, au dessus de nos peurs et fait naître en nous ou plutôt rallume en nos cœurs la flamme divine, le contact avec Dieu.

Je vous souhaite un très joyeux Noël, de très bonnes fêtes de fin d'année et surtout entretenez cette flamme qui s'est allumée en vous afin que tous ensemble nous éclairions le monde de cette belle énergie d'amour.

Faisons-nous ce merveilleux cadeau pour Noël !


« Le Christ serait-il né mille fois à Bethléem
S’il ne naît en toi, ton âme reste solitaire.
La Croix du Calvaire tu contemples en vain,
Tant qu’en toi-même elle ne s’élève point. »
Angelus Silesius


mercredi 7 décembre 2011

La Pleine Lune du 10 décembre 2011 éclipsée : Ouvrons-nous au monde, ayons foi dans l’avenir

La Pleine Lune a lieu le 10 décembre à 14 h 36 UT sur l'axe Gémeaux (Lune) – Sagittaire (Soleil) - axe de la pensée, de la communication, de l’intelligence alliée au savoir et à la connaissance.



Cette Pleine Lune s’accompagne d’une éclipse totale de lune à 14 h 31 UT. Elle sera totalement visible en Asie et en Australie.
Rappelons que la Pleine Lune du 15 juin 2011 également sur l’axe Gémeaux (Soleil) - Sagittaire (Lune) était aussi accompagnée d’une éclipse lunaire totale.

De nouveau, la Lune 18° Gémeaux, le Soleil 18° Sagittaire et Mars 13° Vierge sont impliqués dans une figure de carré en T, tout comme lors du Dernier Quartier mais à cette phase de la lunaison Mars est apex du carré en T opposant la Lune conjointe au Nœud Sud au Soleil conjoint au Nœud Nord. Mars est également trigone à Vénus 17° Capricorne.


Les éclipses lunaires ont une influence sur le psychisme, amenant souvent une certaine dépression ou une hyperexcitation. Les forces de l’inconscient sont cachées et notre libre-arbitre joue davantage mais nos facultés d’adaptation aux exigences extérieures sont moindres. Nous avons l’occasion de liquider le passé pour nous tourner vers l’avenir. C’est le moment de prendre des décisions, de se montrer ferme et d’assumer nos responsabilités.
Ce qui a débuté à la nouvelle lune va maintenant trouver son accomplissement ou son désaveu de façon souvent spectaculaire dans le secteur de notre thème concerné et plus particulièrement si l’éclipse aspecte un élément important de notre thème (un luminaire, une planète ou un angle).
Lors d'une éclipse lunaire le rayonnement du Soleil, l’énergie vitale, est directement reçu par la Terre et non pas par la Lune qui habituellement reflète ce rayonnement et redistribue cette puissante énergie en la transformant pour répondre à nos besoins et nous sentir sécurisés. Notre guide dans la nuit a disparu, notre mère intérieure ne peut pas nous protéger, nous sommes face à nous-mêmes, face à nos mémoires douloureuses, nos angoisses, nos ombres, nos peurs et nous devons décider seuls de la route à suivre. Il nous est difficile d'exprimer nos émotions, nos ressentis, nous manquons de repères mais nous avons là l'occasion d'une révélation, de prendre conscience de quelque chose qui était caché dans notre inconscient. On peut donc ressentir beaucoup de tensions, de nervosité, d'instabilité.

Mars en Vierge en carré à la Pleine Lune et en trigone à Vénus nous met au défit d'agir avec prudence, lucidité, efficacité, d'éviter tout excès en se montrant trop critique, s’attachant trop aux détails, à la recherche de la perfection. Notre énergie est amplifiée mais nous avons aussi l'opportunité de réfléchir à nos besoins et comprendre nos conditionnements qui font que nous fonctionnons, réagissons de telle ou telle façon et quels sont les automatismes que nous devons maintenant abandonner ou dépasser. Nous devons agir en trouvant en nous de nouvelles ressources, nous ouvrir à de nouvelles valeurs, donner un sens à notre vie. Il nous est possible d’évoluer en nous détachant de l’inertie de notre comportement habituel, de notre dépendance à nos besoins instinctuels, et de développer de nouvelles capacités.
Lors de cette Pleine Lune notre créativité est renforcée, nos valeurs et nos désirs sont en harmonie, nous avons une vision claire de ce qu'on veut réaliser et on sait comment donner forme à nos désirs, à nos projets.

Dans la carte du ciel monté pour Paris (France), on observe que l’élément Terre est dominant. Par contre, aucune planète ne transite les signes d’Eau. Seuls le Fond du Ciel (Maison IV) et le Descendant (Maison VII) sont respectivement en Cancer et en Scorpion.
L’élément Terre nous dote de patience et d’autodiscipline et renforce notre endurance, notre persévérance et notre efficacité pour mener à bien nos entreprises, en agissant de façon pratique, concrète.
Par contre, nous pourrions être fortement déstabilisés dans notre relationnel et aussi en notre for intérieur du fait de nos attachements, de notre dépendance à nos besoins de sécurité, de confort. Les fondements mêmes de notre existence pourraient être ébranlés.

A noter aussi la conjonction Neptune (28° Verseau) – Vesta (29° Verseau) – Chiron (1° Poissons) trigone à Saturne 26° Balance, sextile à Jupiter rétrograde (0°Bélier) et carré à Mercure Prométhée rétrograde 4°56 Sagittaire.
Vesta, déesse de la flamme éternelle, protectrice de chaque foyer et de chaque ville est notamment associée au dévouement, au sacrifice, à la purification, à la méditation. Vesta enseigne la sagesse de la retraite afin de se purifier soi-même, de se régénérer, dans le but de voir plus clair et d'être plus conscient de soi-même.
En Verseau, encadrée par Neptune et Chiron, il est probable que nous ressentions le besoin d’utiliser notre énergie créatrice pour nous dévouer à une cause, à une mission au sein de groupes humanitaires, sociaux ou coopératifs
Cet engagement pourrait ainsi nous ouvrir les portes d’une compréhension de la vie, de sa raison d’être, en nous impliquant avec sérieux et responsabilités pour donner à nos accomplissements solidité et durabilité. Notre mental est tourné actuellement vers l’intérieur, on s’autoanalyse, on s’interroge sur nos connaissances, notre savoir et une grande richesse de pensées est prête à émerger même si pour le moment nous ne parvenons pas à l’exprimer clairement.
Le 10 décembre, quelques heures avant la Pleine Lune, Uranus, l’éveilleur, reprendra sa marche directe sur le 0°39 Bélier en trigone à Mercure Prométhée rétrograde 4°56 Sagittaire qui lui-même repartira direct le 14.

Symbole Sabian du 1° Bélier : « Une naïade émerge de l’océan. Un dauphin l’embrasse ». Émersion de formes nouvelles. La conscience voit le jour.

L’énergie de révolte, de changement, qui couvait au fond de notre être sans oser se manifester pendant toute la période rétrograde et que nous avons (enfin je l’espère) réussi à transformer va maintenant s’affirmer soudainement pour faire place à la nouveauté. Parviendrons-nous maintenant à nous accomplir à un niveau supérieur de conscience ? Sommes-nous parvenus à mûrir des idées originales, à développer notre inventivité, notre intuition, notre altruisme ? Sommes-nous prêts à faire face aux changements à venir avec courage et créativité ?

Le trigone à Mercure qui n’a pas encore repris sa marche directe va nous aider à nous libérer de vieilles habitudes, de modes de pensées périmés, à nous émanciper pour progresser et exprimer notre véritable essence.

L’énergie créatrice doit être tournée vers un but noble et élevé et se dépenser de la manière suggérée par l’intelligence vers des fins altruistes.

Mercure reprendra sa marche directe le 14 décembre à 3°51 Sagittaire

Symbole Sabian du 4° Sagittaire : « Un enfant apprend à marcher, guidé par ses parents ». L’assistance offerte par des pouvoirs supérieurs pendant les crises naturelles de croissance.
Serons-nous parvenus à stabiliser notre mental pour écouter et comprendre notre voix intérieure ? Parlerons-nous un nouveau langage, notre parole sera-t-elle plus profonde, plus juste ? Quelle vérité émergera du plus profond de notre être ?
Il est fort possible, lors de cet hémicycle décroissant, que nous ayons à faire face à des bouleversements dans nos vies, professionnelle, sociale ou affective. Des événements soudains sont susceptibles de se manifester, des changements profonds sont en cours et nous n’avons d’autre solution que de les accepter et de nous montrer créatifs pour construire le monde de demain.
Gardons à l’esprit que toutes ces épreuves pénibles et douloureuses ont pour but de nous faire évoluer vers plus de spiritualité, d’humanisme pour un retour à la Source.
Si nous parvenons à utiliser notre force créatrice à des fins généreuses pour le bien de tous, nous pourrons naître au monde spirituel et recouvrir nous pouvoirs supérieurs.

Une nouvelle phase d’évolution pour l’humanité pourra alors commencer.

« Si vous faites ce que vous avez toujours fait, vous obtiendrez ce que vous avez toujours obtenu » Anthony Robbins

mercredi 23 novembre 2011

Lunaison Sagittaire : la Nouvelle Lune du 25 novembre 2011. Souhaite t’on atteindre l’inaccessible étoile ?

La lunaison Sagittaire débutera le 25 novembre : la Nouvelle Lune aura lieu à 06h10 UT sur le 2°37 Sagittaire suivie d'une éclipse solaire partielle qui se produira à 6h21 UT et sera visible seulement depuis le continent Antarctique.

Lors de la phase d'accomplissement du cycle de lunaison, à la Pleine Lune du 10 décembre, nous assisterons à une éclipse totale de Lune.

Après une immersion dans les eaux émotionnelles et transformatrices du Scorpion, nous voilà régénérés par le Feu du Sagittaire qui décoche sa flèche vers le ciel aspirant à un idéal.

Le Sagittaire est le 3ème signe de Feu, le 3ème signe mutable et le 9ème signe du zodiaque.
C'est le feu de l'idéalisme prêt à s'embraser pour une cause. C'est aussi un signe de mutation et d'évolution qui marque la transition entre la fin de l'automne et l'arrivée de l'hiver.

En numérologie, le 9 symbolise l'accomplissement, la réalisation ultime, le dépassement, la finalité. Il est synonyme d'humanité, de don de soi, d'altruisme.
« Le 9 est le multiple de 3. En tant que produit de 3×3, il est l'expression de la perfection. Le 9 est le dernier nombre simple et annonce encore la fin d'une série de nombres et le commencement d'une nouvelle série 10, etc… Il est donc le symbole de la fin et du renouveau. »
Source : le chiffre 9 chez Dante (blog Amour, Beauté, Désir de Chantal Flury)

Le signe du Sagittaire est représenté comme un archer, un centaure, symbolisant l'homme qui s'élève au dessus de sa phase animale et visant audacieusement les étoiles. C'est le signe de l'idéalisme, de l'expansion, de l'ouverture.


Comme tous les signes mutables, c'est un signe double. Il s'adapte donc facilement aux situations, il est indépendant, flexible, remuant et son élément, le Feu, le dote d'une ardeur presque insatiable, amplifie sa vitalité, son enthousiasme, son besoin d'expansion. Très épris de justice, de respect, il est d’un naturel optimiste et c'est un être sociable, généreux et bienveillant, qui a besoin d'évasion, de partir en voyage, d'explorer le monde extérieur.
La Nouvelle Lune en Sagittaire donne une impulsion nouvelle pour nous permettre d'avancer avec plus de foi, d'idéalisme, d'enthousiasme, d'optimisme.
Interrogeons-nous sur l'idéal que nous souhaitons atteindre mais aussi sur nos croyances, notre morale, nos valeurs sociales.
Nous laisserons nous dominer par la nature animale du centaure, le côté matériel, en poursuivant nos idées et nos buts de façon égoïste ou nous tournerons nous vers une vie plus spirituelle en élevant nos pensées, en menant nos aspirations vers un but noble et élevé, dans un but d’évolution ?
Quelle direction choisirons-nous pour permettre de relier le corps à l'âme ? Quel sens souhaitons-nous donner à notre vie ? Sommes-nous satisfaits de ce que nous faisons, croyons-nous à quoi nous adhérons ? Mettons-nous suffisamment de zèle pour tout ce qui pourrait favoriser l'avancement de l'humanité en nous y dévouant corps et âme ?

C'est une bonne période pour nous ouvrir à l'autre mais aussi pour ouvrir l'esprit à de nouveaux concepts, une nouvelle philosophie, les intégrer dans notre vie pour notre expansion personnelle et pour nous relier à une vision collective.
La veille de la lunaison, le 24, Mercure rétrogradera sur le 20°07 Sagittaire. Il repartira direct le 14 décembre juste après Uranus le 11.
Symbole sabian du 21° Sagittaire : « Un enfant et un chien s'amusent à porter des lunettes » Apprendre, c'est d'abord initier ceux qui savent. L'anticipation parfois bouleversante de ce qu'on ne peut encore comprendre.

Mercure retourne en direction du Soleil – le mental se tourne vers notre centre intérieur, à l’écoute de notre âme, de notre vérité. Nous entrons dans une période d'introversion mentale au cours de laquelle de nouvelles valeurs mentales ont besoin de se mettre en place pour notre développement personnel. Durant cette phase, on se pose beaucoup de questions, le petit vélo dans notre tête tourne, tourne… en rond… et notre mental devient confus, le chemin est encombré pour le retour à la source. Nous ressassons sans cesse les mêmes concepts idéologiques ou philosophiques. On parait buté, incapable de faire des concessions intellectuelles. Il va falloir débroussailler, se débarrasser de l’inutile pour laisser pénétrer la lumière, laisser place à un nouveau mode de pensée qui nous permettre de réorienter nos idéaux, notre quête spirituelle.
Pour le moment, on est enfermé dans notre monde intérieur, on tente de se défaire de nos vieilles habitudes mentales, de nos jugements, de nos certitudes. Le mental est tourné vers l’inconscient, on est comme absorbé en soi-même.
Mercure rétrograde nous offre la possibilité de réfléchir par nous-mêmes, loin des conditionnements imposés par notre éducation, notre histoire familiale ou la société.
Jusqu'à la conjonction inférieure (le 4 décembre) Mercure Epiméthée rétrograde nous incite à évaluer nos échecs et succès ce qui pourra nous permettre de prendre conscience des erreurs à corriger, réfléchir à de nouveaux objectifs, développer de nouvelles techniques, tenter de changer la qualité de nos pensées.
Source : Luc Bigé, Planètes rétrogrades, terres intérieures.

La Nouvelle Lune sera trigone à Uranus rétrograde 0°44 Bélier et carré à Mars 6°47 Vierge et à Neptune 28°12 Verseau conjoint Chiron 1°11 Poissons. A noter également le quinconce décroissant à Jupiter rétrograde 1°57 Taureau, maître de la lunaison.
Jupiter sera aussi en trigone à Vénus 28° Sagittaire et sextile à Neptune conjoint Chiron.
Mars sera par ailleurs conjoint au Milieu du Ciel et trigone à Pluton.


L'énergie de cette Nouvelle Lune incite à s'exprimer de façon originale, active mais aussi impulsive voire agressive et nous pourrions ressentir une forte tension intérieure. Notre sensibilité et notre réceptivité sont renforcées, l'imagination est inventive, il existe une grande capacité de créativité, une forte intuition et nous agissons vivement, avec promptitude, pour opérer des changements principalement si des questions d'indépendance ou de liberté sont en jeu. Les initiatives sont hardies mais l'action pourrait être précipitée, trop radicale, et nous pourrions nous montrer querelleur, nous rebeller contre l'autorité, nous montrer dominateur et très avides de satisfaire nos besoins de puissance.

L'énergie de cette Nouvelle Lune amène pourtant de bonnes capacités de réforme, de remise en question qui permettent d'agir pour réorganiser, trouver de nouveaux moyens d'entreprendre. Elle nous dote d'une grande résistance et si nous utilisons bien cette énergie sans excès mais dans un but collectif en posant des actions constructives, notre action pourrait être propice aux transformations amenant une régénération. Nous avons la capacité de développer nos capacités humaines, altruistes et de nous accomplir en nous sentant utiles aux autres. A nous de choisir entre notre partie animale qui nous ancre dans le matériel ou notre partie humaine qui nous élève vers plus de spiritualité.

La carte du ciel de cette Nouvelle Lune (montée pour Paris, France) indique que l’Ascendant est en Scorpion et que la Nouvelle Lune a lieu en Maison I.
On pourra observer l’absence de planètes en signe d’Eau uniquement représenté grâce à la présence de l’Ascendant en Scorpion qui peut rendre l’ambiance de cette Nouvelle Lune tendue, revendicatrice, combative, révoltée, incisive mais aussi nous pousser à nous mobiliser à fond et nous permettre de puiser dans des réserves insoupçonnées.
La Nouvelle Lune en Maison I pourrait indiquer de nombreux changements qui amèneront probablement agitation et mécontentement mais aussi des désillusions (carré Mars et Neptune). Il pourrait aussi exister des risques de difficultés diplomatiques, des ennuis avec des pays étrangers, des retards dans des négociations importantes (Mercure rétrograde), des possibilités de scandales, de fraudes ou de tricheries (carré Neptune).

Nous devrons veiller à maîtriser nos pulsions et nos instincts, éviter les abus de pouvoir, de contrôle et accepter de nous départir de tout ce qui est inutile à notre croissance. C'est dans le partage et la compassion que nous réussirons à vivre des relations épanouissantes avec les autres.
Lors d'une éclipse partielle de Soleil au nœud Nord, il faut tenir compte que le Soleil (la volonté) est en partie caché par la Lune et que nous sommes alors livrés aux forces de l'inconscient. On a tendance à remettre le passé en question voire même à l'effacer et à aller vers l'avenir, on se débarrasse de l'inutile. On recherche de nouvelles façons de s'adapter aux circonstances, pour améliorer notre vie. Notre besoin d'expansion est renforcé.
Ce qui sera initié lors de cette Nouvelle Lune trouvera son accomplissement ou son désaveu à la Pleine Lune de façon souvent spectaculaire.
Source : Alexander Ruperti, les cycles du devenir.

Premier Quartier de la Lune 9°52 Poissons le 2 décembre : crise dans l’action


 
Dans la carte du ciel montée pour Paris (France), on observe que le Soleil 9°52 Sagittaire Maison XI (la vitalité, l’ambition, la volonté, l’autorité, l’individualité mais aussi l’orgueil, le despotisme) est apex (planète centrale) d'un carré en T mutable avec la Lune 9°52 Poissons en Maison II (l’imagination, la fécondation, le peuple, les changements mais aussi le rêve, l’irrésolution) qui s’oppose à Mars 9°56 Vierge en maison VIII (l'action, l'énergie, le courage, les initiatives mais aussi l'agressivité et la violence).
Notons aussi que le Soleil est conjoint à Mercure Epiméthée rétrograde et au Nœud Nord.

Cette configuration de carré en T dont les aspects sont renforcés par les parallèles de déclinaison entre la Lune, le Soleil et Mars, est très énergétique, pousse à l’action, à avancer coûte que coûte pour évoluer et pourrait se traduire par des conflits, des rapports de force avec l’autorité, le pouvoir. Notre façon d’agir se confronte à notre sensibilité et à notre volonté et pourrait provoquer un surmenage du fait de l’utilisation inappropriée de notre énergie à la merci de nos émotions. Nos réactions sont vives, nerveuses, avec une difficulté à coordonner clairement les idées. Nous pourrions commettre des erreurs ou bien être victimes d’actes manqués.

Le mode mutable de ce carré en T pourrait se traduire par de l’instabilité ou de l’indécision mais aussi fournir une grande souplesse d’adaptation aux différents mouvements et changements qui surviennent par rapport aux aléas de la vie. Ce mode favorise également le relationnel.

On est mis au défi d’utiliser nos dons, nos acquis, nos possessions, de concrétiser nos outils de vie, nos ressources personnelles en faisant preuve de compassion, de sensibilité mais aussi de clairvoyance et de mettre toute notre énergie dans l’effort de les partager librement et productivement avec autrui avec discernement et lucidité, en se servant de notre volonté, de nos facultés individuelles, de notre créativité, afin de développer des projets sociaux ou associatifs en rapport à nos idéaux, nos penchants intellectuels.

Si nous relevons le défi, si nous parvenons à transcender l’énergie de cette configuration, sans faire preuve de despotisme, d’impatience ou d’agressivité, nous serons en mesure de prendre conscience que nous appartenons tous à la même famille, celle de l’humanité et que c’est en acceptant de s’engager personnellement dans cette aventure humaine avec tous nos espoirs, tout notre foi, que nous pourrons connaitre des lendemains meilleurs.

A noter aussi que la Lune est en sextile à Vénus 7°18 Capricorne conjointe Pluton 6°18 Capricorne, conjonction là encore renforcée par les parallèles de déclinaison.
Cet aspect pourrait apaiser ce climat de tension, permettre à l’énergie de ce carré en T de s’évacuer et nous permettre de réagir avec plus douceur, de délicatesse, de sensibilité même s’il existe un côté passionnel dans nos relations.
Nous avons là aussi l’occasion de rechercher en nous les richesses qui s’y cachent, les déterrer, les structurer et les utiliser afin de donner plus de profondeur à nos valeurs.
La conjonction inférieure Soleil-Mercure aura lieu le 4 décembre, 11°51 Sagittaire. Mercure Epiméthée rétrograde (il se lève après le Soleil) deviendra alors Prométhée rétrograde (il se lèvera avant le Soleil).
Symbole sabian du 12° Sagittaire : "Un drapeau se transforme en aigle, puis en coq, saluant par son chant le lever du Soleil." Nécessité pour la conscience humaine de passer de l'idéal abstrait à la réalité concrète des expériences journalières.

Si nous avons, durant la phase précédente, su renoncer à de vieilles habitudes mentales, à nos jugements, nos certitudes, nous avons maintenant l’occasion d’entrer en contact avec le centre de notre être, notre soleil. Le conflit intérieur qui nous paraissait jusqu’à présent insoluble devrait maintenant trouver soudain sa solution dans notre cœur, dans un changement de perspective qui annule la nécessité d’une lutte. Il nous est encore difficile d’exprimer clairement et avec fluidité ce que l’on souhaite exprimer, ce que l’on pense vraiment mais progressivement nous parvenons à écouter notre voix intérieure.
C’est lors de la station directe, à compter du 14 décembre, que cette focalisation et détermination intérieure commenceront à devenir visibles extérieurement.
Source : Luc Bigé, planètes rétrogrades, terres intérieures

La Quête de Jacques Brel
Rêver un impossible rêve
Porter le chagrin des départs
Brûler d'une possible fièvre
Partir où personne ne part
Aimer jusqu'à la déchirure
Aimer, même trop, même mal,
Tenter, sans force et sans armure,
D'atteindre l'inaccessible étoile
Telle est ma quête,
Suivre l'étoile
Peu m'importent mes chances
Peu m'importe le temps
Ou ma désespérance
Et puis lutter toujours
Sans questions ni repos
Se damner
Pour l'or d'un mot d'amour
Je ne sais si je serai ce héros
Mais mon cœur serait tranquille
Et les villes s'éclabousseraient de bleu
Parce qu'un malheureux
Brûle encore, bien qu'ayant tout brûlé
Brûle encore, même trop, même mal
Pour atteindre à s'en écarteler
Pour atteindre l'inaccessible étoile

lundi 7 novembre 2011

Lunaison Scorpion : La Pleine Lune du 10 novembre 2011. Donnons un sens créateur à notre existence


La Pleine Lune aura lieu le 10 novembre à 20 h 17 UT : la Lune 18°05 Taureau sera en opposition au Soleil 18°05 Scorpion.

L’axe Taureau – Scorpion est un axe concret et tangible qui représente la vie dans la matière face à la vie en l’esprit, la force physique face à la force d’âme.
Lors de cette Pleine Lune on est mis face à la difficulté de transformer notre vision de la matière, mourir au monde du visible pour accéder au détachement, à des biens non périssables.
« Comprendre que le véritable détachement n’est pas le refus du monde et des possessions mais le fait de conserver une égalité d’âme dans la pauvreté comme dans la richesse, d’accueillir et de faire fructifier les dons de la vie quand l’opportunité se présente et de remercier l’univers lorsque ceux-ci se retirent, car ils libèrent l’être en le préparant pour une nouvelle étape de son évolution. » (Luc Bigé, La Lune, un vertige d'absolu, p 190)
L’énergie Taureau transforme la matière pour en laisser émerger la beauté, l’énergie Scorpion transforme l’esprit pour en laisser émerger la quintessence de l’âme.



Mars, dès son entrée dans le signe de la Vierge quelques heures après la Pleine Lune, le 11 novembre, recevra le soutien de Jupiter et Pluton avec lesquels il formera un grand trigone de Terre.
L’opposition Mars-Neptune/Chiron est toujours active et est entrée dans sa phase décroissante. Neptune par ailleurs est en sextile à Jupiter et à Pluton.
L'ensemble de ces aspects se réunissent pour former une figure appelée cerf-volant avec Neptune en planète centrale ou apex qui focalise toute l'énergie de cette configuration.
La veille, le 9 novembre, Neptune a repris sa marche directe. Suivi de Chiron le 11. Nous devrions commencer à ressentir un changement dans les idées et les concepts sociaux, même si ce changement se fait lentement. Une nouvelle conscience sociale devrait progressivement émerger ainsi qu’une plus grande coopération dans des projets collectifs, des groupes sociaux.

Il semble donc que lors de cet hémicycle décroissant, nous disposions d’une belle énergie pour agir avec lucidité, pragmatisme, optimisme, détermination, discernement, pour nous débarrasser de l’inutile, nous épurer et ne retenir que ce qui est essentiel à notre évolution.
Comme je l’indiquais dans mon précédent article, c’est en développant nos sentiments de confiance et d’abandon que nous parviendrons au renoncement et au détachement pour élever notre conscience, nous ouvrir à la solidarité, accueillir plus de lumière.
Pour cela nous devons trouver le courage et la force de dissoudre en nous toute recherche de pouvoir, de domination, d’arrêter d’agir au service de nos projets égoïstes, de parvenir à maîtriser notre impatience, à taire notre orgueil, à redéfinir nos priorités, à changer nos valeurs, à prendre le temps de réorienter nos désirs.
La Lune sera en exaltation dans le signe du Taureau, en sextile à Cérès (16°45 Poissons) redevenue directe le 7 novembre.
Avec la Lune en Taureau, nous pourrions être très attachés à notre sécurité, à notre bien être, à notre confort. Nous ressentons un grand besoin de stabilité, de nous sentir rassurés mais aussi le besoin de prendre soin des autres, de notre famille.
Cérès en Poissons en sextile à la Lune va nous permettre de réfléchir à nos modes de vie, nos habitudes, nous permettre de réduire nos excès et à mieux prendre en compte les besoins collectifs. Cet aspect nous amène à porter plus d’intérêt à notre intimité, à nos besoins et nous aide à mieux canaliser notre émotivité, à faire preuve de modération dans notre ressenti, éviter les débordements émotionnels.
On réfléchit à nos attentes, à nos souhaits intimes, nos rêves, comment les réaliser.

Cérès sera toujours carré à l’axe des Nœuds lunaires ainsi qu’à la conjonction Mercure-Vénus Sagittaire.
Durant sa phase rétrograde, nous avons pu nous laisser submerger par une situation sans réussir à prendre le recul suffisant principalement si Cérès recevait des aspects conflictuels. Dans le cas contraire, nous avons sans doute été poussés à repenser notre organisation dans le secteur de notre thème transité par Cérès, à réévaluer notre situation, à revoir tous les détails. Peut être sommes-nous parvenus à mieux comprendre nos réactions avec plus de lucidité, devenus plus raisonnables, plus modérés et avons alors changé notre façon d’agir.
Mercure en Sagittaire est en exil, la pensée, les idées ont tendance à s'enflammer rapidement nous rendant peu objectifs. L'esprit est large, épris d'idées nouvelles et de découvertes. La conjonction à Vénus peut nous rendre trop idéalistes. Nous exprimons nos valeurs, ce que nous aimons ou n'aimons pas, avec enthousiasme et spontanéité mais aussi avec une tendance à affirmer les choses, vouloir avoir raison, à prendre nos idées pour une vérité universelle.
Le carré décroissant à Cérès qui commence à se former va permettre de rationaliser nos pensées et notre vie relationnelle. Il se peut que nous nous sentions stressés, nerveux et que nous ayons quelques difficultés à mettre de l'ordre dans nos idées, de la mesure dans nos propos, de la douceur dans nos relations.
Cérès en carré croissant à l’axe des Nœuds lunaires nous incite à nous libérer de notre routine sécurisante, nous pousse à oser prendre des risques, à nous exprimer, à prendre nos responsabilités afin que nous prenions conscience de nos valeurs. Cet aspect nous amène à recadrer notre rapport aux autres, distinguer quels sont nos besoins propres, nos intérêts et ceux d’autrui.
Lors de la Pleine Lune, ce qui a été impulsé à la Nouvelle Lune devient maintenant plus clair. Comme l’indique Rudhyar dans les cycles de la lunaison : « Ce qui était senti est maintenant vu ».
Nous avons une conscience claire des choses et nous devrions « accoucher » d’une vision nouvelle qu’il nous appartient maintenant d’assimiler et de bien formuler pour la faire fructifier et obtenir les soutiens qui nous permettront de la partager avec notre entourage, notre environnement.

Le Dernier Quartier aura lieu le 18 novembre. La Lune 25°55 Lion en carré décroissant au Soleil sera sextile à Saturne 24° Balance et conjointe à Mars 3°40 Vierge, Mars qui entre dans sa zone rétrograde (il rétrogradera à compter du 24 janvier 2012 à 23°05 Vierge et reprendra sa marche directe le 14 avril 2012 3°41 Vierge).
La conjonction Lune-Mars sera trigone à Jupiter rétrograde 2° Taureau et à Pluton 5° Capricorne, ainsi qu'en opposition à Neptune 28° Verseau conjoint Chiron 1° Poisson.
Le Soleil sera quant à lui trigone à Uranus rétrograde 0°50 Bélier et carré à la conjonction Neptune-Chiron.

Il émane de ce dernier quartier une belle énergie de courage, d'ambition et de générosité. L'imagination est créatrice, active, disciplinée et peut permettre de développer des initiatives, excelle pour trouver des ressources. Mars en Vierge nous dote de patiente, de constance, de réflexion. Le sens de responsabilité est élevé, nous contrôlons nos émotions, nous faisons preuve d'une bel ouverture d'esprit, d'intuition, d'inspiration et nous avons la capacité de nous remettre en cause.

L'opposition de la Lune à Neptune pourrait nous amener à fuir la réalité mais les bons aspects qu'elle reçoit par ailleurs tendent plutôt à nous rendre compréhensifs et tolérants, empathiques, sensibles et réceptifs.
L'aspect humain, les tendances humanistes sont renforcées lors de ce Dernier Quartier. D'intelligentes décisions, des choix judicieux, pourraient être pris, des compromis trouvés.
Nous pourrions être motivés par la défense d'un idéal et développer des intuitions soutenues par la logique, avec sérieux et lucidité.
Nous avons la faculté de donner un sens créateur à notre existence et à nos valeurs et de les partager avec notre entourage.
Juste avant la prochaine lunaison, le 24 novembre, Mercure rétrogradera à 20°07 Sagittaire (il reprendra sa marche directe le 14 décembre).
Symbole sabian du 21° Sagittaire : « Un enfant et un chien s'amusent à porter des lunettes » Apprendre, c'est d'abord initier ceux qui savent. L'anticipation parfois bouleversante de ce qu'on ne peut encore comprendre.
Nous entrons dans une période d'introversion mentale au cours de laquelle de nouvelles valeurs mentales ont besoin de se mettre en place pour notre développement personnel. Jusqu'à la conjonction inférieure (le 4 déc) Mercure Epiméthée rétrograde nous incite à évaluer nos échecs et succès ce qui pourra nous permettre de prendre conscience des erreurs à corriger, réfléchir à de nouveaux objectifs, développer de nouvelles techniques, tenter de changer la qualité de nos pensées.

La compassion n’est pas d’éponger la souffrance d’autrui mais de l’illuminer de la lumière de la conscience. M. Karuna
Source :Cérès, la mal aimée de l'atrologie. Philippe Regnicoli. Collection autourdelalune.com

dimanche 23 octobre 2011

Lunaison Scorpion - La Nouvelle Lune du 26 octobre 2011 : Renoncement, détachement et purification

La Nouvelle Lune 3°03 Scorpion a lieu le 26 octobre à 19h57 UT, conjointe à l’astéroïde Junon, en opposition avec Jupiter rétrograde à 5°35 Taureau, sextile Pluton 5°18 Capricorne, trigone Neptune 28°11 Verseau-Chiron 1°12 Poisson rétrogrades

Cette lunaison dans le signe d’eau et fixe du Scorpion pourrait correspondre à de profondes transformations. C’est une période propice pour opérer des réformes mais aussi prendre des mesures radicales, savoir renoncer, accepter de perdre, tenter de se détacher de ses désirs sans ressentir de peur.
L’énergie du Scorpion accroît l’émotionnel, l’instinct et la force sexuelle, on se sent plus créateur mais aussi plus sensible et susceptible, on cherche à fusionner avec l’autre, à approfondir notre relationnel mais est-ce pour mieux contrôler l’autre ? détenir le pouvoir ?
Nous nous sentirons peut-être poussés à explorer, à sonder notre monde inférieur, nos ombres, nos peurs, à comprendre les choses plus en profondeur.
C’est une période de mutation où sera testée notre capacité à se remettre en question, à lâcher-prise, à accepter de mourir à soi-même pour renaître et découvrir nos forces cachées, déterrer nos richesses enfouies, faire jaillir notre lumière.

Le Scorpion est le huitième signe du zodiaque, celui de la huitième maison, celle de la mort et de la transformation majeure, de la transmutation.
Le natif du Scorpion est un être de passion qui s’investit pleinement dans toutes ses entreprises ; il est doté d’une forte détermination et ténacité. C’est un combattant pouvant se montrer agressif. Son comportement sape, grignote et décourage son entourage. Il décoche des pointes caustiques avec à propos et satisfaction. Férocement jaloux et susceptible, son ressentiment secrètement couvé rejaillit au moment où on s’y attend le moins.
Il est mû par une énergie transformatrice qui ne lui laisse guère de répit. Il doit faire face à des situations où il est obligé d’agir.
D’une nature mystérieuse, secrète, dotée d’une forte volonté, d’une grande lucidité, d’un magnétisme certain mais restant impénétrable, le Scorpion a une attitude énigmatique et est très persévérant. Il est également méfiant et a un sens critique aigu et une acuité d’observation.
Cette lunaison met l’accent sur notre vie relationnelle et émotionnelle qui pourrait être sujette à une métamorphose de notre ego.
Nous sommes mis au défit de reconnaître nos peurs, de ne pas nous laisser dominer par nos désirs et d’apprendre à les maîtriser : désir d’être le meilleur et d’être reconnu comme étant le meilleur, désir de plaire et de séduire pour être aimé, désir de contrôler les événements et les personnes autour de nous, désir de manifester notre pouvoir sur les autres...
La Nouvelle Lune est conjointe à l’astéroïde Junon mettant en avant notre besoin d’intimité, d’intensité émotionnelle dans nos relations intimes.
En opposition à Jupiter, la jalousie et le désir de vouloir posséder ou contrôler l’autre pourraient être accentués. Attention à ne pas devenir vindicatif ou manipulateur. Le sextile à Pluton trigone Jupiter indique que nous avons le pouvoir d’exercer une influence puissante sur l’autre, le relationnel pourrait alors jouer un rôle régénérateur et le trigone à Neptune-Chiron devraient nous inciter à rendre nos relations meilleures, peut être plus spirituelles, à faire preuve de sensibilité et d’empathie.

De plus, la Nouvelle Lune a lieu en Maison V (carte du ciel montée pour Paris, France). Ce secteur du thème est dominant avec les deux luminaires et les deux planètes intérieures que sont Vénus et Mercure. Saturne en Balance est également en Maison V.
Cette maison symbolise notre expression créative sous toutes ses formes, l’affectivité, l’amour, les enfants, l’éducation et l’enseignement, les joies, les jeux et distractions et même les spéculations. Ce secteur est lié au besoin d’être reconnu.
Cette concentration de planètes dans la Maison V devrait nous pousser à créer selon nos moyens en extériorisant nos pouvoirs et capacités afin de prendre conscience de nos qualités et valeurs, oser prendre des risques, sans vouloir diriger les autres à tout prix mais avec chaleur émotionnelle, sensibilité, imagination, développer des moyens de communiquer idées et sentiments en s’exprimant d’une manière agréable et raffinée, en évitant toute interférence liée aux émotions.

L'Ascendant de cette Nouvelle Lune est en Cancer, gouverné par la Lune, ce qui peut mettre l’accent sur notre attachement ou dépendance, notre besoin de sécurité, notre foyer, notre demande d’attention, et une tendance aussi à se tourner ou à rester attachés au passé, à de veilles mémoires.
Cette position de l’Ascendant là aussi accentue notre sensibilité et notre émotivité mais également notre susceptibilité. Notre humeur pourrait être instable, très changeante. L’imagination est également très active.

La croix d'incarnation est en mode cardinal (axe de la conscience) et mutable (axe du pouvoir) alors que le mode fixe est dominant dans le thème.
On a envie d’entreprendre, on est plein de dynamisme et on est prêt à relever les défis, à s’adapter à toutes nouvelles situations mais notre besoin de stabilité est fort, on est tiraillé car on craint le changement et l’imprévu, on résiste, on s’accroche à ce qu’on a, mais notre endurance, notre détermination pourraient être aussi de bons atouts pour concrétiser ce qu’on aura l’audace d’entreprendre grâce à nos capacités créatives et aussi d’analyse, notre flexibilité, notre débrouillardise.

Pluton maître de la lunaison avec Mars se place à la cuspide du Descendant indiquant que c’est dans le domaine des relations, de notre rapport à l’autre, que nous devons évoluer. Nous devrons veiller à ne pas nous montrer trop brusques et passionnés dans nos réactions si nous voulons éviter les ruptures (Pluton est toujours carré à Uranus, même si l’orbe s’élargit).
Mars, 21°56 Lion, maîtrise aussi cette lunaison et commence son opposition à Neptune 28°11 Verseau rétrograde. Cette opposition est en carré à Mercure 20°20-Vénus 21°52 Scorpion formant un carré en T. Mars est également en parallèle à Vénus-Mercure ce qui renforce l'énergie du carré.
Mars est aussi sextile et parallèle à Saturne 21°46 Balance lui même trigone à Neptune.
Cet aspect de carré en T perdura jusqu’au Premier Quartier, le 2 novembre, au moment où Vénus puis Mercure quitteront le signe du Scorpion pour le Sagittaire.
Avec de tels aspects, nous devrons trouver un équilibre entre notre manière d’agir, directe, franche sans trop nous embarrasser de détails inutiles et notre idéalisme, nos idées peut-être un peu trop utopiques. L'action pourrait être nébuleuse, nous pourrions rencontrer des difficultés pour agir ne sachant pas très bien dans quelle direction aller, nous montrant hésitants, trop influençables peut être voire irréalistes ou dans l’illusion de nous accomplir.
Nous pourrions en effet avoir une perception erronée de la réalité mais aussi nous laisser influencer ou vouloir influencer l’autre. Attention aussi aux risques de tromperie, à notre impatience et aux débordements émotionnels.
Néanmoins, le sextile à Saturne trigone à Neptune nous permettra de garder une bonne maîtrise de soi, de nos émotions, nous dotera de courage et de ténacité, de persévérance mais aussi du réalisme dans notre façon d’agir, contrebalançant ainsi l’énergie de ce carré en T.

L’opposition Mars-Neptune lui-même conjoint à Chiron, sera quant à elle active pendant tout ce cycle de lunaison, aspect qui sera exact le 7 novembre (28°08) alors que Neptune sera stationnaire ce qui renforcera son énergie. Neptune reprendra sa marche directe le 9 novembre.
C’est en développant nos sentiments de confiance et d’abandon que nous parviendrons au renoncement et au détachement pour élever notre conscience, nous ouvrir à la solidarité, accueillir plus de lumière.
Pour cela nous devons trouver le courage et la force de dissoudre en nous toute recherche de pouvoir, de domination, d’arrêter d’agir au service de nos projets égoïstes, de parvenir à maîtriser notre impatience, à taire notre orgueil, à redéfinir nos priorités, à changer nos valeurs, à prendre le temps de réorienter nos désirs.

Notons aussi que la conjonction Mercure-Vénus d'abord en Scorpion puis en Sagittaire perdure également tout le cycle de lunaison sans pour autant devenir exacte, ces deux planètes s’éviteront de quelques minutes d'arc juste avant la Pleine Lune du 10.
Notre aptitude à plaire, à convaincre, à communiquer sera renforcée, c’est un très bel aspect qui favorise le relationnel, la sympathie et la compréhension.
Mercure rentrera dans sa zone de rétrogradation le 5 novembre (3°56 Sagittaire) et commencera à rétrograder à compter du 24 novembre (20°05 Sagittaire). Il reprendra sa marche directe le 14 décembre.

Juste après la Nouvelle Lune, le 28, Jupiter 5°20 Taureau sera trigone à Pluton Capricorne pour la seconde fois (premier trigone le 7/07/2011, troisième prévu le 13/03/2012).
L’énergie d’expansion renforce les forces de transformation. Peut être cet aspect permettra t-il une avancée ou un accommodement au plan social et économique grâce à des accords, des ententes, des arrangements, à un bon pouvoir de conviction et une bonne perception de la situation.
Le lendemain, le 29, nous assisterons aussi à l’opposition du Soleil 5°18 Scorpion à Jupiter rétrograde Taureau (mi-point de la période rétrograde de Jupiter correspondant à la culmination de ce qui a commencé lors de la conjonction Jupiter-Soleil 16° Bélier le 6 avril 2011).
C’est le moment de comprendre aussi objectivement et honnêtement que possible le sens de l’énergie jupitérienne en accordant une attention consciente à notre vie extérieure et sociale, aux besoins collectifs, que ce soit ceux de notre famille, notre groupe social ou professionnel, de la société. De quelle façon allons-nous y répondre pour tenter de les combler?
Pour terminer, comme je l’indiquais déjà dans mon précédent article, cette lunaison accompagne la fin du calendrier Maya, notre taux vibratoire s’élève tout comme celui de notre planète, nous entrons dans une nouvelle conscience, nous nous réveillons à notre divinité, nous renouons avec notre Essence divine.



Le voilier, William Blake
Je suis debout au bord de la plage.
Un voilier passe dans la brise du matin et part vers l'océan.
Il est la beauté, il est la vie.
Je le regarde jusqu'à ce qu'il disparaisse à l'horizon.
Quelqu'un à mon coté dit : "Il est parti ! "
Parti ? Vers où ?
Parti de mon regard, c'est tout !
Son mât est toujours aussi haut,
sa coque a toujours la force de porter sa charge humaine.
Sa disparition totale de ma vue est en moi, pas en lui.
Et juste au moment où quelqu'un près de moi dit : "Il est parti ! "
Il y en d'autres qui, le voyant poindre à l'horizon et venir vers eux,
s'exclament avec joie : "Le voilà ! "
C'est ça la mort.

vendredi 7 octobre 2011

Lunaison Balance : La Pleine Lune du 12 octobre 2011 : prise de conscience et réajustements



Nous voici arrivés à l’hémicycle de la Lunaison Balance, à la phase d’accomplissement de ce qui a été impulsé à la Nouvelle Lune.
L’axe Bélier (impulsion créatrice) – Balance (équilibre coordinateur des énergies créatrices) est un axe relationnel : le moi et les autres – exprimer sa personnalité et respecter l’autre – s’associer sans perdre son autonomie – équilibrer force et fluidité.

En observant la carte du ciel (montée pour Paris, France) on constate que l’énergie de cette Pleine Lune est très dynamique, qu’il va falloir doser action et compromission prendre conscience de ce qui nous empêche d’avancer et nous adapter à une nouvelle réalité.



La Lune 18° Bélier conjointe à la Lune Noire est en opposition au Soleil 18° Balance conjoint à Saturne. La Lune est aussi en trigone à Mars 13° Lion et au Nœud Nord 15° Sagittaire, l’ensemble formant une figure appelée Cerf Volant.
On note également que Mars Lion est en carré à Jupiter rétrograde Taureau et Cérès rétrograde Poissons carré à l’axe des Nœuds Lunaires.

Avec la Lune en Bélier en trigone à Mars carré à Jupiter, nous nous montrons entreprenants, décidés, dynamiques, prêts à bousculer nos habitudes. Attention aussi à ne pas être trop impulsifs et impatients si nous n’arrivons pas à obtenir ou réaliser ce que nous voulons immédiatement. Gare aussi aux imprudences.
Toutefois, la Lune conjointe à la Lune Noire pourrait nous confronter à nos phobies, nos craintes de nous affirmer, d’oser entreprendre (en Bélier) ; cet aspect met l’accent sur nos malaises les plus profonds qui sont mis en lumière, dévoilés au conscient (phase Pleine Lune). Nous pourrions avoir de brusques prises de consciences prenant en compte tout ce qu’on a refoulé, la Lune Noire éveillant les mécanismes inconscients les plus intimes et la Pleine Lune nous rendant plus objectifs. D’autres moyens d’action peuvent se révéler à nous.
Ainsi l’opposition au Soleil et à Saturne en Balance devrait nous permettre de trouver un équilibre dans notre façon d’Etre en harmonie avec l’Autre.
C’est au travers de notre relation à l’Autre que nous pourrons nous affirmer avec sensibilité, délicatesse, justesse et maturité en acceptant et non en fuyant les responsabilités qui nous incombent avec courage et détermination sans domination, agressivité ni assujettissement.

Vénus maître de la Lunaison est entrée en Scorpion le 9 et est conjointe à Mercure qui y entrera le 13. Vénus est également sextile à Pluton, trigone à Neptune-Chiron rétrogrades et opposée à Jupiter rétrograde.
Elle nous dote d’une grande aptitude à plaire, à séduire, de beaucoup de force passionnelle et nous pourrions nous montrer très exigeants dans nos relations. Nous serons capables d’être très convaincants mais aussi compatissants ce qui pourrait nous permettre de nous ouvrir à l’autre et nous délivrer de notre petit moi (en référence à la citation d’Albert Einstein que j’avais partagée à la fin de mon article précédent sur la Nouvelle Lune).
Et dans l’énergie de cette Pleine Lune, un avis de mobilisation générale est lancé pour le 15 octobre 2011 : « des gens du monde entier descendront dans les rues et sur les places. De l’Amérique à l’Asie, de l’Afrique à l’Europe, ces personnes se mobilisent pour réclamer leurs droits et exiger une vraie démocratie. Maintenant il est temps de nous réunir dans une protestation mondiale non-violente. »

Le 20 octobre, au Dernier Quartier, la Lune sera en domicile en Cancer à 26°24 en quinconce croissant à Neptune Verseau lui-même trigone au Soleil Balance.
Vénus et Mercure se seront rejoints en Scorpion et se positionneront en opposition à Jupiter rétrograde Taureau. Cérès Poissons sera toujours carré à l’axe des nœuds lunaires
L’orbe du carré Pluton-Uranus s’élargit peu à peu mais transitoirement. Le trigone Pluton-Jupiter se ressert et sera de nouveau exact le 28 octobre.
Cette fin de cycle lunaire pourrait se traduire par un lâcher-prise, l’ego entendant l’appel de l’âme, une énergie qui nous porte vers la voie de notre réalisation, rendant possible le sens de l’unité. C’est le moment de formuler nos valeurs et les partager avec les autres. C’est l’occasion de nous « purifier », de nous rendre plus efficaces par le biais de services rendus et de l’aide apportée aux autres. C’est une période de réflexion, d’introspection tournée vers la vie intérieure avant le nouveau cycle qui débutera le 26 octobre. L’imagination et l’inspiration seront probablement renforcées permettant de nourrir ainsi notre potentiel créatif.
Nous ressentons le besoin de comprendre le sens de la vie, le sens de notre vie et nous cherchons à nous relier au cosmos.
C’est aussi la fin du calendrier Maya qui a débuté il y a 16,4 milliards d’années : nous sommes entrés le 11 octobre dans le septième et dernier jour de la neuvième vague, dernier cycle de la co-création universelle, qui a débuté le 9 mars et dont la fin est prévue le 28 octobre en même temps que les huit autres cycles d’après Carl Johan Calleman
La neuvième onde prépare à l’étape ultime du processus de formation et d’élargissement de la conscience, celle de l’aboutissement ou du couronnement de cette co-création. À partir de novembre 2011, nous serons au premier jour d’un nouveau cycle, dans la Conscience universelle, c’est-à-dire sur un taux vibratoire beaucoup plus élevé que celui où nous nous trouvons aujourd’hui.

« En faisant scintiller notre lumière, nous offrons aux autres la possibilité d’en faire autant. » Nelson Mandela

Pour en savoir plus sur le calendrier Maya :
The Mayan calendar
Patrick Giani : La neuvième onde du calendrier Maya - la fin du calendrier Maya
Le secret de la Neuvième Onde cosmique

vendredi 23 septembre 2011

Lunaison Balance : la Nouvelle Lune du 27 septembre 2011. Nouer des alliances pour unir les êtres humains

Le Soleil entre dans le signe de la Balance le 23 septembre, annonçant l’équinoxe d’Automne pour l’hémisphère Nord. Les jours sont égaux aux nuits. Nous sommes à mi-chemin entre le printemps et l’hiver. Déjà la nature se pare de couleurs chaudes et mordorées. Les feuilles des arbres changent et deviennent brunes, rouges orangées, couleur or. Il est agréable de marcher dans les bois où le sol se couvre d’un tapis de feuilles multicolores. Le soleil commence à se pencher sur l’horizon et cette année nous gâte encore de ses rayons et nous offre de belles journées ensoleillées.
Nous entrons dans une période de récolte, c’est le temps des moissons. Va-t-elle être celle de l’opulence ?

Interrogeons-nous sur ce que nous avons semé et arrosé et quels fruits nous méritons maintenant de manger, de quelles réserves nous disposerons pour la prochaine saison.

L’Automne.
Par des chants et par des danses,
le paysan célèbre l’heureuse récolte
et la liqueur de Bacchus
conclut la joie par le sommeil.
Chacun délaisse chants et danses :
l’air est léger à plaisir,
et la saison invite
au plaisir d’un doux du sommeil.
Le chasseur part pour la chasse à l’aube,
avec les cors, les fusils et les chiens.
La bête fuit, et ils la suivent à la trace.
Déjà emplie de frayeur, fatiguée par les fracas des armes
et des chiens, elle tente de fuir,
exténuée, mais meurt sous les coups.

Les Quatre Saisons, sonnets d’Antonio Vivaldi

La Nouvelle Lune aura lieu le 27 septembre à 11h10 UT sur le 4° Balance en conjonction avec Mercure prométhée (2°53 Balance.


La lunaison Balance est une bonne période pour nous interroger sur la façon de rendre nos relations plus harmonieuses, plus justes, plus vraies, plus sereines. Peut-être aurons-nous tendance à nous montrer plus conciliants, plus diplomates à la recherche du compromis. Efforçons-nous toutefois de trouver la bonne mesure pour établir l’équilibre entre l’affirmation de soi et l’acceptation de l’autre et ce dans le secteur de notre thème où a lieu la Nouvelle Lune.

La conjonction supérieure Soleil-Mercure aura lieu le lendemain, 28 septembre à 5°22 Balance. Cette phase peut être assimilée à une pleine lune, on l’appelle « plein mercure » et c’est donc une phase d’accomplissement, de réalisation, l’objectivité est à son maximum. Mercure jusqu’à lors prométhée (il se levait avant le soleil) devient à présent épiméthée (il se lève après le soleil).
Symbole du 6° degré sabian Balance : deux formulations ont été données par Dane Rudhyar mais l'essence du symbole reste sensiblement la même.
Dans "Symboles Sabian - le sens des 360 degrés du zodiaque" : Un homme voit ses idéaux se matérialiser devant son oeil intérieur. Obligation est faite d'avoir une vision limpide de ses rêves et de ses idéaux pour les rendre véritablement efficaces.
Dans "Astrologie de la personnalité" : Profondément concentré, un artiste réalise le chemin à parcourir pour parvenir à la réalisation de ses rêves. Le processus formateur de l’activité mentale. La technique.

Il semble que nous prenions conscience des moyens et capacités qui sont à notre disposition ou qu’il serait souhaitable de développer ou perfectionner pour parvenir à réaliser ce qui nous tient à cœur.

Cette triple conjonction est en opposition à Uranus rétrograde en Bélier et en carré à Pluton redevenu direct le 16 en Capricorne, planète centrale du carré en T (encore appelée apex ou focale car elle canalise toute la puissance du carré en T).
Elle est aussi en sextile croissant à Mars 5°05 Lion : il est entré dans ce signe le 19, reboosté par le feu, retrouvant sa fougue, sa créativité, son audace, après un séjour dans l’eau qui avait « éteint » sa flamme le rendant plus réceptif, tendre, délicat et sensible, plus anima qu'animus, mêlant l’action et l’imagination.

Vénus, maître de la lunaison, est le principe d'attraction-répulsion par rapport au monde extérieur : J'aime ou je n'aime pas. Elle est associée aux valeurs d'amour, de beauté, de bien-être, de douceur. Vénus représente aussi le sens des valeurs : je suis attirée par ce qui me semble valable ou je le repousse.
Vénus parle aussi de notre valeur, de la valeur que nous nous donnons. C'est la recherche de la satisfaction de nos désirs, désir de jouir de la vie. Recherche de l'harmonie, du confort, de la beauté. Harmonie entre les formes.
Ma capacité de séduire (capacité d'attirer à moi). C'est aussi mon besoin d'être aimé, accepté, accueilli. C'est ma capacité d'aimer et d'accueillir. C'est ma capacité d'ouverture affective au monde.
http://www.astrocours.be/Les-planetes/venus.html

Associée à Saturne dans le signe de la Balance, en sextile au Nœud Nord et en opposition à la Lune Noire, les sentiments sont sous contrôle et nous pourrions nous montrer moins généreux, beaucoup plus réservés et distants dans nos relations mais aussi plus lucides. Néanmoins le sens du devoir et des responsabilités est plus développé, nous rendant prudents dans nos engagements ce qui pourrait nous éviter de nous retrouver dans des situations hasardeuses. Nous cherchons à donner une valeur sincère, stable et durable à nos relations.
Sur la carte du ciel monté pour Paris (France) la Nouvelle Lune a lieu en Maison X (24° Vierge), secteur qui correspond à la réalisation sociale et professionnelle, là où nous avons à trouver notre vocation dans le monde.
L’ascendant se positionne à 1°56 du Sagittaire.
Jupiter maître de l’Ascendant est rétrograde en Taureau carré à Mars et trigone croissant à Pluton.
On observe une dominante Air avec une carence en Eau. La croix d’incarnation est en mode mutable alors que le mode cardinal prédomine.

Les relations, contrats, associations sont bien dynamisés lors de cette lunaison et il est possible que nous ayons à faire face à des conflits, des ruptures de contrats, des séparations voire aussi des incidents diplomatiques.
Les sentiments et les émotions n’auront pas leur place dans les négociations, l’esprit est froid, objectif et rationnel et la tendance pourrait être d’utiliser la force plutôt que la persuasion.
On pourrait avoir à faire face à de profondes transformations, à des changements rapides, radicaux notamment au plan social. Il est possible également que se produisent des changements de pouvoir ou d’orientation politique.

Espérons que l’énergie de la Balance encouragera le dialogue afin de maintenir un équilibre et une équité et prendre en compte les besoins de l’autre. Les énergies de ce signe permettent en effet de développer un puissant besoin de nouer des alliances qui unissent des êtres humains.

Ce qui fait la vraie valeur d'un être humain, c'est de s'être délivré de son petit moi.
Un être humain fait partie d'un tout que nous appelons : "l'Univers". Il demeure limité dans le temps et l'espace. Il fait l'expérience de son être, de ses pensées et de ses sensations comme étant séparés du reste, une sorte d'illusion d'optique de sa conscience. Cette illusion est pour nous une prison, nous restreignant à nos désirs personnels et à une affection réservée à nos proches. Notre tâche est de nous libérer de cette prison en élargissant le cercle de notre compassion afin qu'il embrasse tous les êtres vivants et la nature entière dans sa splendeur.
Albert Einstein

mardi 20 septembre 2011

Fukushima : reprenons notre avenir en mains ! un message important de Jean-Jacques Crèvecoeur


Un message de Jean-Jacques Crèvecoeur, Montréal (Québec)
Créer une meilleure vie...

Fukushima, votre engagement peut faire la différence.
Si vous voulez agir pour l'avenir de notre planète, lisez ce courriel jusqu'au bout, transmettez-le à votre carnet d'adresses et publiez-le sur vos blogs… Merci !

Extrait du courriel de Jean-Jacques Crèvecoeur :

Vous vous souvenez probablement du courriel que je vous avais envoyé en juin dernier. Ce courriel s'intitulait : Fukushima - grippe H1N1 : une même logique médiatique. Si vous voulez le relire, il vous suffit de suivre ce lien.
Dans ce courriel, je vous partageais une série de questions que je me posais (et que je me pose toujours), dont la première était :

Pourquoi les médias ont cessé de nous informer dix jours après la catastrophe nucléaire de Fukushima, alors que la situation là-bas ne cesse de s'aggraver ?

Plus de six mois après le début de cette catastrophe qui est toujours en cours (je vous rappelle que la situation n'est toujours pas maîtrisée là-bas et que la contamination des eaux et des sols se poursuit quotidiennement), je suis extrêmement frustré de ne pas disposer d'informations fiables à propos des conséquences que Fukushima a sur ma vie quotidienne. Mon entourage peut en témoigner. Les gestes les plus simples de ma vie quotidienne deviennent source de questions sans réponse :
- Lorsqu'il pleut sur Montréal, sur Paris ou sur Genève, quel est le niveau de radioactivité contenue dans l'eau de pluie que je reçois dans les cheveux ?
- Puis-je boire l'eau que je filtre de mon robinet ? Quand je lave mes fruits et mes légumes avec cette eau, ne suis-je pas en train de déposer des particules radioactives sur eux ? Quand je fais de la soupe, est-elle radioactive ?
- Quelle est la provenance du poisson que ce marchand me propose ? Vient-il du Pacifique ou de l'Atlantique ? Les eaux océanes dans lesquelles ce poisson a été pêché sont-elles déjà contaminées ou pas encore ?
- Ces raisins et ces fraises en provenance de Californie, récoltés dans une région où les taux de radioactivité sont élevés, sont-ils dangereux pour ma santé ?
- Ne ferais-je pas mieux d'arrêter de manger du fromage et du beurre, quand on sait que l'herbe consommée par les vaches est contaminée par les pluies depuis six mois (tant en Amérique du Nord qu'en Europe) et que cette contamination se retrouve concentrée dans le lait de ces mêmes vaches ?
- Où puis-je trouver une réponse à toutes mes questions ? Suis-je le seul à me poser ces questions ? Et vous, Anne-Marie, vous posez-vous les mêmes questions ? Pourquoi mes concitoyens semblent-ils si insouciants face à ces questions ?

suite du message :
Courriel du 19 septembre 2011

Si vous voulez prendre connaissance du projet : MESSAGE IN A BOTTLE et si vous voulez faire un don de 10 € ou plus, cliquez sur ce lien.